Wellness

Lorem ipsum dolor sit amet, ex sed nostro pertinax. Aeque placerat ne eum.

Latest Posts

    Sorry, no posts matched your criteria.

facebook instagram twitter

Nouvelle lune nouvelle vie

Nouvelle lune Nouvelle vie Astrologie

Astrologue à Aubenas en Ardèche

                                       

Nouvelle lune Nouvelle vie et l’astrologie

Le mot astrologie vient du latin « astrologicus » et du Grec « astron », étoile et de « logos » dont la signification est liée à la notion de discours. Étymologiquement, l’astrologie est donc le « message des astres »
Depuis l’aube de l’humanité l’homme a toujours été fasciné par les astres. Regarder le soleil servait à savoir l’heure au cours de la journée, à prévoir le temps qu’il allait faire demain, à fixer la date des fêtes religieuses et à s’orienter sur les chemins. A l’époque, il n’y avait pas de séparation entre l’astronomie et l’astrologie, tout était lié. Le ciel était porteur de sens, les hommes avaient l’intime conviction que le ciel leur transmettait des informations. De là se développa l’idée que la position des astres dans le ciel avait une signification cachée : l’astrologie était née.

                                                                                                                

La Mésopotamie berceau de l’astrologie

C’est au sein des civilisations sumérienne, Babylonienne, assyrienne et hittite que des documents anciens sur l’astrologie ont vu le jour. En Mésopotamie, 4000 avant Jésus Christ dans une région appelée Chaldée (l’Irak d’aujourd’hui ) située entre le Tigre et l’Euphrate, des tablettes d’argile datant de 3500 ans avant Jésus Christ ont été retrouvées avec des caractères cunéiformes associées à Vénus Ishtar, déesse de l’amour
Les prêtres astronomes sumériens pour se repérer observaient le ciel et associaient les étoiles. Ils inventèrent ainsi les constellations, dont les plus anciennes comme le lion, le taureau, le scorpion et le capricorne.
Les prédictions faites à cette époque ne s’appliquaient pas aux individus, mais plus aux pays, aux récoltes, aux guerres et aux épidémies.
Grâce aux conquêtes d’Alexandre le Grand, l’astrologie prend un essor considérable et se propage à travers le monde antique : la Grèce, l’Égypte et l’empire romain. Il se raconte même qu’il aurait ramené de ses voyages Bérose, un prêtre astronome chaldéen qui par la suite va créer une école d’astrologie en Grèce sur l’île de Cos, où l’on trouvera le premier thème astrologique individuel d’une personne (340 avant Jésus Christ)
En Égypte se trouvait le maître des maîtres, plus connu sous le nom de Hermès trismégiste le (trois fois grand), Thot dieu des astres chez les égyptiens. Il est le père de l’hermétisme, de l’astrologie, de la magie et de l’alchimie.
Parallèlement, l’astrologie va se développer sur plusieurs continents au même moment.
Au ll siècle fut retrouvé un des plus anciens traités d’astrologie le Tetrabiblos, écrit par Ptolémée qui est encore à ce jour un livre de référence. Peu après sa mort et l’effondrement de l’empire romain l’astrologie déclina.

                                                                                                                    

Du IIIe au X siècle elle fut combattue violemment par l’Eglise et beaucoup d’astrologues furent condamnés ; le concile de Laodicée interdit aux ecclésiastiques d’étudier l’astrologie ; elle fut mise au ban de la société et certains astrologues partiront pour la Perse. C’est à partir de ce moment que vont se former des sociétés secrètes pour continuer à exercer l’astrologie.
A partir du VII siècle la civilisation arabe pris le relais et récupèra des textes anciens Grecs anciens ou ils mêleront les mathématiques, la médecine, l’astrologie et l’astronomie. Une bibliothèque sera créée à Bagdad et deviendra la capitale mondiale de l’astronomie et de l’astrologie.
Le moyen âge époque des croisades, vit la renaissance de l’astrologie et de l’alchimie
1230 le moine Roger Bacon fut accusé de magie et de sorcellerie par l’inquisition ; il sera emprisonné pendant plusieurs années.
Le théologien Albert le Grand qui donnait ses cours sur la place publique, disait je cite « les corps célestes influencent les événements sur Terre », alors que pour Saint Thomas d’Aquin, son élève, les astres n’exercent qu’une influence indirecte sur les âmes, mais il admet dans une certaine mesure les influences cosmiques sur l’homme. Il tente de concilier la Bible avec les philosophies de Platon et d’Aristote.
Cependant, ce sont essentiellement Saint Thomas d’Aquin et Roger Bacon qui caractérisent la pensée astrologique du Moyen Age.
Elle fut enseignée dans quelques universités. A Paris on compte environ 18000 étudiants répartis dans quatre facultés.
La renaissance est marquée par la découverte de textes anciens Grecs. L’étude des astres est réhabilitée en Europe, même le Vatican possède une chaire d’astrologie.
Fin du XV et au début du XVI siècle, on assiste au déclin de l’astrologie dû à la théorie de l’héliocentrisme par Copernic, reprise par Galilée, kepler et Newton.
Au 17 siècle, elle n’est plus enseignée dans les universités ; le déclin se poursuit avec le siècle des Lumières qui est marqué par des questions rationnelles.

                                                                                   

En 1710 les éphémérides ne sont plus édités (ce sont des calendrier où se trouvent toutes les planètes ; on s’en sert encore aujourd’hui pour monter un thème astral)
Fin XIX siècle, l’astrologie va revenir et va prendre son essor.
Après la première guerre, les horoscopes arrivent dans les journaux. Aujourd’hui c’est aussi à la télé, dans la presse, à la radio et sur le web ; l’astrologie n’est plus considérée comme une science, mais plutôt comme un divertissement.

Aujourd’hui

Carl Gustav Jung grand psychologue a redonné ses lettres de noblesse à l’astrologie. Aujourd’hui la psychologie travaille avec l’astrologie ; une autre porte s’est ouverte sur l’inconscient individuel et collectif. Jung disait je cite « L’astrologie ouvre les portes d’un monde où se trouve l’inconscient collectif, la connaissance intuitive et archaïque qui vibre au plus profond de notre être»

Nouvelle lune Nouvelle vie vous accueille à Asperjoc à côté d’Aubenas en Ardèche

Poster un commentaire